Association des passionnés de parcs de loisirs
Parcs et Attractions n°48

Octobre - Décembre 2014
24 pages
7.00 € ou 5.00 € pour les adhérents
Stock épuisé

Sommaire

  • Brèves de Parcs Passion :Actualités de Parcs Passion
  • Brèves de parcs :Actualités des parcs de loisirs
  • Travaux de parcs :Projets - Constructions
  • La potion magique d'Universal Florida :The Wizarding World of Harry Potter : Diagon Alley
  • Redessine-moi un parc d'attractions :Le parc du Petit Prince
  • Hortitour :Quand un parc d’attractions se révèle être un bonsaï géant
  • Hyper-Méga AIRTIME :Oncle Sam nous revoilà !

Edito

Quoi de mieux, avec ce dernier numéro de l’année 2014 (même si sa sortie réelle est en février 2015) que de finir en beauté avec le nouveau land Harry Potter à Universal Studios Orlando, ouvert en juillet dernier.

Déjà la première zone ouverte en 2010 à Islands of Adventure avait été une très belle surprise tant du point de vue attractions que thématisation. Mais pour cette deuxième tranche située cette fois dans le parc contigu, les créatifs ont-ils fait encore mieux??

La petite histoire veut que la licence d’exploitation dans un parc avait été proposée dans un premier temps à Disney. Disney ayant décliné, ce qui réjouit en particulier les passionnés de parcs qui avaient peur d’un énième dark ride ou coaster hyper familial, c’est donc Universal qui bénéficia de cette licence (enfin le verbe bénéficier n’est sûrement pas exact, car le prix a dû être âprement négocié).

Aujourd’hui, tout le monde s’accorde du bien fait de ce choix. Même si le premier land avait utilisé deux attractions déjà en place, la thématisation de la zone et l’innovant Harry Potter and the Forbidden Journey fut une belle réussite tant du point de vue expérience pour le visiteur que financier pour le parc.
Avec la deuxième zone, ce sont deux nouvelles attractions et une zone encore plus grande que je vous invite à découvrir dans ce magazine.

Autre reportage, le parc du Petit Prince. Après les déboires du Bioscope, la société Aérophile, exploitant de ballons captifs dans les lieux publics dont les parcs d’attractions (Disneyland Paris, le Futuroscope...) a repris ce parc et la rethématisé pour accueillir le personnage et son univers créés par Saint-Exupéry.

Et si vous n’avez pas pu faire les Hortitours organisés par Disneyland Paris, on vous propose une virée dans les verts secrets du plus grand parc d’Europe.